Tabasco compte 41 communautés pré-hispaniques, représentant un peu moins de 98 000 personnes vivant dans des villages où il n’est pas rare d’assister à une messe dite en langue indigène, traduite en espagnol. Les plus importants en nombre sont les Chontales, les Choles, les Ayapanecos, les Tseltal. Certaines ethnies ne comptent plus que trois âmes. Environ 50 000 parlent à la fois leur propre langue et l’espagnol, 262 ne parlent que leur dialecte. Je partage cette émouvante photographie de 1902 d’une indigène dans la région de Comalcalco entrain de moudre le cacao, provenant des archives de la bibliothèque de Villahermosa. Les peuples indigènes et leurs traditions ancestrales sont un héritage culturel inestimable pour l’état de Tabasco. Explorer, Valoriser, Préserver.

Tabasco has 41 indigenous peoples, representing just under 98,000 people living in villages where it is common to attend a so-called Indigenous mass, translated into Spanish. The most important in number are the Chontales, the Choles, the Ayapanecos, the Tseltal. Some ethnic groups only count three souls. About 50,000 speak both their own language and Spanish, 262 speak only their dialect. I share this 1902 photograph of a native in the Comalcalco area, found in archival images of the Villahermosa Library. Indigenous peoples and their ancestral traditions are an invaluable cultural heritage for the state of Tabasco. Explore, Valorize, Preserve.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *