Le Carnaval de Tenosique de Pino Suarez, dans l’état de Tabasco au Mexique. Unique au monde, cette fête  préhispanique Maya est célébrée depuis l’époque précolombienne ! On en prend plein les yeux. Au fur et à mesure qu’on approche de la place principale, on sent la palpitation grandissante de la fête. Le village est bondé. Des Tabasqueños de tous âges,  venus des quatre coins de Tabasco  et des états voisins.

 

 

Le Carnaval de Tenosique, c’est aussi l’occasion de passer un bon moment en famille ou entre amis. La bonne humeur villageoise est partout présente. Un présent léger, joyeux, épicurien et une tradition plus « sérieuse »,  profondément ancré dans l’histoire. Un rituel mystérieux animé par des costumes constitués de végétaux et de fleurs, des masques de bois !

En parcourant les rues, on croise de charmantes Pochoveras, d’intrigants Cojóes et d’inquiétants jaguars. Un fabuleux mélange de couleurs, de rythmes, qui nous plongent dans un autre temps. Un brun primitif.

Une  heure avant le début du show, la foule se presse pour réserver quelques centimètres de gradin, déjà bondés au bout d’un quart d’heure.  La chaleur est écrasante. Les glaces multicolores fondent au soleil et les éventails s’agitent. Les bribes de conversation se multiplient et se superposent et se transforment en un joyeux vrombissement. Un roulement de tambour annonce le spectacle.

La fameuse danse El Pochó. Cette représentation de la purification de l’homme et de son interminable lutte entre le bien et le mal. Les flûtent piaillent, les tambours grondent. Un patchwork mouvant et coloré défile alors devant nos yeux. L’assemblée est ravie, tous les suffrages remportés. Une ambiance incroyablement unique. Conquise.

En Belgique, le carnaval de Binche est un des plus anciens carnavals. Il a été reconnu en 2003, par l’UNESCO comme chef-d’œuvre du patrimoine oral et immatériel de l’humanité.

Le Carnaval de Granville dans la Manche en France  a été inscrit en 2016 sur la liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité par l’UNESCO.

En Bolivie, le Carnaval de Oruro   a été a été inscrit en 2008 sur la liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité par l’UNESCO

Chaque année des associations de bénévoles luttent pour rendre possible cet évènement incontournable de  la région, veillant à respecter la tradition, à préserver ce trésor culturel  immatériel, transmis de génération en génération. Le Carnaval de Tenosique date de l’époque préhispanique et mérite lui aussi d’être inscrit au patrimoine mondial de l’humanité par l’UNESCO.  Entre traditions et folklore, le Carnaval de Tenosique est célébré chaque année et dure 20 jours entre mi-janvier et mi-février.

Pour découvrir d’autres carnavals du Mexique, rendez-vous sur le site de VisitMexico

Cet article sur l’héritage indigène de Tabasco vous intéressera peut-être.

Crédit photos : Céline Lebaudy

4 thoughts on “Tenosique, le carnaval le plus bizarre du monde !”

    1. Merci beaucoup pour ton gentil commentaire. Je suis ravie que l’article te donne envie de découvrir le Carnaval et de revenir à Tabasco peut-être ? Cet état recèle de beautés et bénéficie d’un riche patrimoine. A (re) découvrir sans modération !

  1. Merci de nous faire découvrir ce petit trésor caché de Tabasco qui donne envie d’aller sur place !
    Mil gracias lo hiciste muy bien muy interesante y con lindas fotos como siempre.
    Saluditos desde un Paris nevoso !

    1. Merci à toi cher Bernard, c’est un plaisir et je suis ravie de faire découvrir ce petit bout du Mexique à mes compatriotes. Saluditos desde un Tabasco caluroso !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *